Vous rêvez de travailler de chez vous ? D’être au calme dans une ambiance qui vous correspond ? Mais vous avez cette crainte en vous, de vous sentir isolé, de perdre le lien que vous avez avec vos collègues ?

Depuis janvier 2018, la possibilité de télétravailler a été facilitée dans les entreprises. Le télétravail est une activité professionnelle majoritairement pratiquée à domicile, exercée à distance grâce aux outils de télécommunication. La mise en place du télétravail engendre une pratique managériale adaptée ainsi qu’une relation de travail basée sur la confiance. Pour que le travail à distance se déroule bien, il faut définir les règles dès le début, sur le plan juridique, organisationnel et opérationnel.

Plusieurs conditions empêchent l’impact négatif du homeworking sur une entreprise.

Les avantages du télétravail

Grâce au télétravail et à leur nouvelle flexibilité, les salariés optimisent leurs déplacements et l’aménagement de leur vie privée et de leur vie professionnelle. En choisissant l’ambiance de travail qui leur convient, ils ont une meilleure concentration.

Pour certaines entreprises, on a pu remarquer une augmentation de la productivité suite à l’apparition du homeworking: +22% de gain moyen de productivité en télétravail suite à une réduction de l’absentéisme, une meilleure efficacité et du gain de temps. Cela est aussi lié au  bien-être de leurs salariés, la qualité de vie au travail c’est améliorée, il y a une plus grande motivation des salariés et une plus forte implication. 58% des salariés qui pratiquent le télétravail en dressent un bilan positif.

 

Mais plusieurs facteurs sont à analyser avant de mettre en place le télétravail

 

L’adaptabilité

Le poste doit être suffisamment dématérialisable. Le salarié ne doit pas passer une demie journée à préparer sa journée de télétravail. De plus, l’isolement ne doit pas nuire à sa productivité. Certains salariés ont besoin d’un échange régulier avec leurs collègues pour se débloquer et avancer.  Faire une pause à la machine à café avec Corine peut permettre à Marie de surmonter un obstacle.

La personnalité

Certaines personnalités sont plus favorables à s’adapter au télétravail. Des personnes autonomes avec une bonne organisation.

Un salarié avec des soucis relationnels dans l’entreprise ne doit pas fuir via le travail à distance, il faut résoudre les problèmes avant tout. L’isolement du salarié peut aggraver son mal-être.

Des outils de communication qui facilitent le télétravail

 

Slack

Conserver le lien humain est l’un des principaux enjeux du télétravail. Slack est un outil de gestion de projet collaboratif avec la possibilité d’échanger et de partager des fichiers avec ses collègues sur différents canaux organisés par thèmes. Un système d’archive permet de conserver une trace de tous les échanges. Slack peut aussi être installé sur un smartphone grâce à l’application. Vous souhaitez en apprendre plus sur slack.

Trello

Un outil indispensable pour la gestion de tâches. Se partageant en plusieurs tableaux, il est facile de suivre l’avancement de chaque projet en équipe. Il est conseillé de faire trois colonnes « A faire », « En cours », « Fait ». On dit même que lorsque l’on swipe un projet de « En cours » à « Fait », notre corps sécrète de l’endorphine. Quelques conseils pour utiliser Trello.

Skype

Pour les réunions, la visio-conférence est parfaite. Skype permet, en plus de voir et d’entendre la personne, de partager son écran d’ordinateur afin de faciliter l’échange sur un fichier en particulier.

Pour garder un certain équilibre, il est préférable de favoriser les réunions totalement présentielles ou bien totalement virtuelles.

 

Nos conseils

  • Le télétravail doit être ponctuel afin que le salarié reste une personne et non une adresse mail ou un pseudo.
  • Le salarié doit garder l’habitude d’échanger avec ses collègues en face à face.
  • Un collaborateur en télétravail ne doit pas se sentir abandonné. Même s’il est loin et en autonomie, il a besoin de retour sur son travail.
  • Le télétravail est une aubaine pour les aléas tels que la neige, ou bien les grèves. Cela permet à des personnes en difficulté pour se rendre sur leur lieu de travail de travailler de chez eux.