Le bien-être au travail rime souvent avec relations entre collègues, gestion du temps de travail, motivation, bienveillance, équilibre… Aujourd’hui nous voulons faire rimer bien-être au travail avec : aménagement du bureau. Il est vrai, écrit comme ça le sujet ne fait pas rêver. Et pourtant, nous sommes persuadés que ces 5 conseils pour améliorer son bureau, son espace de travail vont vous donner beaucoup d’idées et d’envies.

Depuis quelques années, les entreprises cherchent à instaurer le bien-être dans un espace de travail via son aménagement. Nous avons assisté à l’apparition des open space, des babyfoots dans les espace de pause, des salles de sieste… Mais quels sont les aménagements simples à mettre en place et indispensable à votre qualité de vie au travail ?

Ces conseils s’appliquent aussi bien à des personnes travaillant en entreprises ou en home office.

1. Pouvoir changer de posture au cours de la journée.

Les Troubles Musculo Squelettiques (TMS) sont des problèmes connus dû à l’immobilité des travaux bureautiques. Travailler de 9h à 18h sans changer de position est très mauvais pour le corps, et l’esprit. Position debout, assis, debout, assis… Changer de position est dynamisant physiquement et psychologiquement. Vous avez un dossier important ? Installez-vous à votre bureau, travaillez une heure puis levez-vous, étirez-vous et allez-vous installer sur une table haute, un bureau debout et appréciez le bien que cela fait à votre corps et à vos idées. Changer de position, changer de bureau pendant quelques minutes permet d’avoir un nouveau point de vue dans le sens premier et le sens second du terme, de prendre du recul, et de donner une nouvelle position à votre corps.

Dans cette optique de changer régulièrement de posture au travail, des bureaux ajustables en hauteur ont été créés afin de permettre à l’utilisateur d’alterner la position assise à la position debout. De plus, certaines entreprises ont pris le parti d’utiliser rarement des chaises standard de bureau. A la place, ils utilisent ce que l’on appelle des Swiss Ball (Découvrez un article sur ces nouvelles assises de bureaux sur My HappyJob).

2. Faire les cent pas

Avoir l’espace pour faire les cent pas est indispensable, surtout pour les métiers créatifs. Pouvoir tourner en rond autour de son bureau, faire l’aller-retour entre la porte et la fenêtre, traverser le couloir… Marcher stimule la créativité, permet de remettre nos idées en place et de faire le point.

De la fenêtre à la porte : prendre du recul sur ce que vous avez déjà fait.

De la porte à la fenêtre : faire le point sur ce qui vous reste à faire.

De la fenêtre à la porte : bloquer sur un sujet.

De la porte à la fenêtre : rien, cela vous fait juste du bien physiquement et psychologiquement de marcher.

De la fenêtre à la porte : toujours rien, mais votre corps se détend de plus en plus.

De la porte à la fenêtre : illumination ! C’est bon, vous avez l’idée qu’il vous manquait !

 

3. De la lumière naturelle

Amener les grands espaces à l’intérieur : la végétation, la lumière du jour, le soleil, la pluie… D’après les recherches du World Green Building Council, quatre piliers sont indispensable pour travailler dans de bonnes conditions: la qualité de l’air intérieur, la température, la lumière et l’acoustique.

Ne tournez pas le dos à cette grande fenêtre derrière vous ! Installez votre bureau en face cette fenêtre. Laissez-vous quelques minutes par jour pour regarder par la fenêtre et rêvasser. Une lumière naturelle est bien moins agressive qu’une lumière artificielle. C’est reposant.

 

4. Une pièce « déconnexion »

La salle de pause existe depuis longtemps. Mais depuis quelques années, les entreprises sont allées plus loin en créant les salles de sieste. Et les chiffres parlent pour nous : 95% des salariés jugent les pauses bénéfiques pour leur productivité (d’après le site jassuremonentreprise.com) et selon la NASA, une sieste en milieu de journée augmente la productivité de 35%. Ces pièces sont des espaces à mettre en place dans les entreprises si ce n’est pas déjà fait.

Ce qui peut poser un problème avec ces pièces de « déconnexion », c’est lorsque l’on travaille de chez nous. Il est conseillé d’avoir une pièce dédiée au travail lorsque l’on travaille à domicile, afin de distinguer vie privée et vie professionnelle. Mais comment prendre une pause, se déconnecter pendant quelques minutes sans trop se reconnecter à sa vie personnelle ? Car cela est bien de se déconnecter mais il faut réussir à se reconnecter facilement. Par exemple, prendre une pause en s’installant dans ce canapé si confortable que vous avez acheté il y a quelques semaines et en allumant la télé n’est pas une très bonne idée. Prendre l’air est beaucoup plus bénéfique pour votre moral et votre productivité.

5. Un espace créatif

La créativité engendre la créativité. Il est conseillé d’avoir un mur coloré dans un bureau. Le jaune est connu pour être une couleur solaire, et stimuler l’intellect. Le bleu apaise l’esprit. Le violet favorise la concentration. Mais certaines entreprises vont plus loin qu’un simple mur coloré en offrant aux salariés un pan de mur pour s’exprimer. Par exemple, Facebook a mis en place un mur où les salariés peuvent exprimer leur créativité avec des craies.

Si vous appliquez ces cinq conseils à votre bureau, vous allez adorer y travailler.